Comment réparer une tronçonneuse qui ne démarre pas ou cale à l’accélération ?

Votre tronçonneuse démarre et s’arrête…

Une tronçonneuse qui cale à chaud, on en fait quoi ?

La tronçonneuse est un outil très pratique autant pour les professionnels que pour les bricoleurs ou jardiniers du dimanche. Elle peut servir dans la construction d’un toit, dans l’entretien d’un espace vert, à tailler des piquets ou à faire du bois pour chauffer la maison. C’est un outil multifonction et facile à utiliser. Les modèles les plus récents sont très ergonomiques et aisément transportables, et peuvent s’utiliser dans des endroits difficiles d’accès. Mais lorsque la tronçonneuse ne veut plus démarrer ou bien tousse au démarrage pour caler quelques minutes plus tard… que faire ? Notre conseil mettre de côté ses projets de construction ou d’aménagement paysager et se lancer dans un atelier de réparation.

Pour certains, lorsqu’une tronçonneuse cesse de fonctionner correctement, cela signifie qu’il faut s’en débarrasser et aller s’en acheter une autre. Pas forcément !

Parfois, il suffira de quelques manipulations simples à effectuer et un bon décrassage pour la remettre à neuf. Vous trouverez ci-dessous quelques unes des pannes les plus courantes pour tous les modèles de tronçonneuses, toutes marques, ainsi que des conseils de réparation.

AVERTISSEMENT : Votre sécurité et celle des autres sont importantes. Avant toute réparation, assurez­-vous que l’appareil est bien éteint et débranché. Il est également recommandé de porter des gants et des vêtements confortables et près du corps, et de retirer bijoux et accessoires qui pourraient rester coincés.

Pourquoi ma tronçonneuse ne démarre pas, même à chaud (toutes marques Stihl, Husqvarna, Oregon, Zenoah, etc.) ?

Le carburant est trop vieux

Si votre tronçonneuse est restée longtemps sans avoir été utilisée et que vous n’avez pas pris la peine de vérifier le niveau ou la qualité du carburant avant d’essayer de le démarrer, alors cela peut être la cause de vos soucis. Avec le temps le carburant peut s’épaissir ou perdre de ses qualités ce qui pourra causer des dégâts dans le moteur de votre tronçonneuse.

Notre conseil : Vidanger votre appareil afin de vider le réservoir et les circuits. Lorsque le réservoir est vide, c’est le moment idéal pour vérifier l’état du filtre à huile. Puis, remplir le réservoir avec un mélange essence et huile acheté récemment, en respectant les proportions recommandées par le constructeur.

Le moteur a pris froid

Lorsque le moteur est froid ou n’a pas fonctionné depuis quelques heures, cela peut arriver que le démarrage soit un peu plus difficile. Il s’agit en fait, d’une des raisons les plus communes aux problèmes de démarrages des tronçonneuses dans les régions les plus froides du monde.

Notre conseil : Démarrer la tronçonneuse en utilisant le starter.

Le ralenti a été sursollicité

Au démarrage de la tronçonneuse, il est possible de jouer avec le ralenti afin d’atteindre la vitesse qui convient. Parfois, lorsque la tronçonneuse tousse juste après l’avoir démarrée, il est possible d’éviter cela en injectant plus de carburant dans le moteur en activant le starter. C’est à ce moment-là qu’il faut savoir être délicat, car si le starter est maintenu en position ouverte trop longtemps, le moteur risque de caler.

Notre conseil : Lorsque le ralenti est utilisé après le démarrage, penser à éteindre le starter.

Les filtres sont encrassés

Les filtres sont encrassés

Filtre à huile

Le filtre à huile se trouve dans le réservoir. Avant de vérifier son état, il est donc impératif de s’équiper de gants et d’un masque de protection afin de ne pas inspirer trop de vapeurs d’essence.

Notre conseil : Nettoyer le filtre à huile et si besoin, le remplacer.

Filtre à air

Le filtre à air retient toutes les impuretés de l’air afin qu’elles n’aillent pas se loger dans le moteur. Une tronçonneuse étant généralement utilisée dans un environnement très poussiéreux, le filtre peut s’encrasser assez rapidement. Dans ce cas-là, la tronçonneuse risque de surchauffer ce qui, par sécurité, coupera automatiquement le moteur et fera caler l’appareil.

Notre conseil : Nettoyer ou remplacer le filtre à air

  1. Démonter le carter à l’aide d’un tournevis plat afin d’accéder au filtre à air.
  2. Observer le filtre à air. S’il n’est pas trop encrassé, le nettoyer avec de l’eau chaude savonneuse et bien le laisser sécher à l’air libre avant de le remettre en place, sinon procéder à son remplacement.

Le câble de démarrage est détendu

Le câble de démarrage est détendu

Si le câble de démarrage est trop détendu ou qu’il y a un problème au niveau du lanceur, la tronçonneuse aura du mal à démarrer.

Afin de vérifier si le câble de démarrage a un défaut de compression, procéder de la façon suivante :

  1. Placer votre tronçonneuse sur le sol.
  2. Soulever doucement l’appareil en tirant sur la poignée reliée au câble de démarrage jusqu’à sentir une résistance, c’est le point de compression. Considérer que le câble n’est pas assez tendu si la corde continue de s’allonger au delà du point de compression.

Notre conseil : Retendre le câble de démarrage ou remplacer le lanceur.

La bougie est humide ou ne fait pas d’étincelle

La bougie est humide ou ne fait pas d’étincelle

Sur un moteur à essence, la bougie permet de générer une étincelle qui enflamme le mélange air/carburant. Ce phénomène permet tout simplement au moteur de se lancer, il a besoin de ce petit coup de pouce au démarrage, donc si la bougie ne fonctionne pas, votre tronçonneuse ne démarrera jamais.

Notre conseil : Nettoyer ou remplacer la bougie

  1. Démonter le carter à l’aide d’un tournevis plat afin d’accéder à la bougie.
  2. Enlever le capuchon isolateur de la bougie.
  3. Sortir la bougie de son emplacement à l’aide d’une clé à bougie.
  4. Observer la bougie d’allumage. Si elle couverte d’un dépôt noir ou huileux, cela indique qu’il y a trop d’huile dans le mélange utilisé ou bien une usure du moteur.
  5. Afin de vérifier que la bougie produit encore une étincelle au démarrage, placer l’extrémité de la bougie prévue à cet effet dans le capuchon isolateur et venir plaquer l’autre extrémité sur la partie métallique du moteur. Tirer ensuite sur le câble de démarrage, s’il n’y a pas d’étincelle, cela signifie que la bougie doit être remplacée.

Comment faire démarrer une tronçonneuse dont le moteur est noyé ?

À force de trop essayer, vous avez fini par noyer votre tronçonneuse. Ne vous en faites pas, ce sont des choses qui arrivent, pour la remettre en route et nettoyer l’excédent de carburant, suivre ces quelques étapes :

  1. Placer la tronçonneuse à plat sur une surface plane et sèche.
  2. Éteindre le starter.
  3. Démonter la bougie à l’aide d’une clé à bougie et la sécher à l’aide d’un chiffon propre.
  4. Tirer sur la poignée de démarrage une vingtaine de fois à la suite afin d’éliminer l’excès de carburant contenu dans le moteur.
  5. Remettre la bougie en place.
  6. À présent, démarrer la tronçonneuse normalement.

Comment régler la carburation d’une tronçonneuse ?

Il est très important que le carburateur de votre tronçonneuse soit bien réglé afin que la puissance soit adaptée aux travaux que vous entreprenez. Voici comment procéder pour régler la puissance du carburateur de votre tronçonneuse :

  1. Placer la tronçonneuse sur le côté sur une surface plane.
  2. Localiser les deux vis de réglages, indiquées L (low – puissance minimale) et H (high – puissance maximale)
  3. Desserrer les deux vis au maximum.
  4. Faire une marque sur le tournevis afin de pouvoir compter le nombre de tours effectués.
  5. Revisser les vis de 2 tours et demi chacune.
  6. Démarrer la tronçonneuse et finir d’affiner le réglage à l’oreille. Le résultat recherché est un moteur qui ne s’emballe et qui produit un son ni trop aigu ni trop pétaradant. Cela peut demander un petit peu de pratique, mais vous saurez vite reconnaître les bons et les mauvais bruits.

Comment bien démarrer une tronçonneuse ?

Avant toute chose, penser à vous protéger les yeux, les oreilles et les mains et à porter une tenue de travail ainsi ques des chaussures adaptées.

  1. Retirer la protection de chaîne.
  2. Appuyer sur la valve de compression.
  3. Allumer le starter.
  4. Placer la tronçonneuse sur une surface plane ou maintenue fermement par la poignée. Bien surveiller la position de lame pour éviter tout risque d’accident, elle ne doit rien toucher.
  5. Maintenir la poignée de votre tronçonneuse tout en appuyant sur la gâchette de sécurité.
  6. Tirer la poignée du lanceur jusqu’au point de compression, vers le haut dans un geste vertical, plusieurs fois de suite.
  7. Dès que vous sentez une résistance, tirer fermement sur le câble du lanceur pour démarrer l’appareil.
  8. Eteindre le starter.

Pour aller plus loin et en savoir plus sur le fonctionnement de votre appareil, nous vous conseillons également de lire les différents articles du blog consacrés à la tronçonneuse.

Besoin d’aide ? N’hésitez pas à nous contacter en complétant ce formulaire avec le maximum d’informations. Nous reviendrons vers vous dans les 24 heures ouvrées après votre demande.

Montrer les commentaires ▾Fermer les commentaires ▴

Laisser un commentaire